Alexandre Harvey

Alors je m’engage à courir 5km de plus pour chaque tranche de 100$ additionnel à mon objectif de base... Comment donner un sens plus large à mes actions, à mes lubies monomaniaques égocentrées? Les aventures ont toujours été quelque chose de cathartique pour moi, un refuge où je vais lors de grandes tempêtes. Une façon de me réapproprier mon quotidien. 2020 m’a gâté de tempête. Alors j’ai usé des semelles sur toutes les surfaces possibles et j’ai couru pour fuir, mais aussi pour affronter cette année sans aucun doute la plus difficile de ma vie. C’est lors d’une sortie en escalade que mon ami Nic m’a interpellé: 'ça te tenterait pas de courir pour une cause au lieu de courir pour rien?’’. Il m’a parlé d’une traversée du Lac St-Jean, l’hiver, de nuit et à la course. L’aventure en soi me paraissait intéressante mais c’est lorsqu’il m’a parlé de la levée de fond associée que j’ai vraiment tilté. ‘’C’est un organisme qui offre des aventures thérapeutique à des jeunes gravement malades’’. Bingo! Là on jase! Depuis 1996, la fondation Sur la pointe des pieds a organisé plus de 50 expéditions d'aventure thérapeutique pour les jeunes atteints de cancer. Par le biais du défi et du dépassement, la fondation Sur la pointe des pieds vise à reconstruire l'estime de soi ainsi que redonner espoir en la vie. Voilà le défi que je me lance, amasser un minimum de 1000$ pour la fondation. Mon défi, courir 32km de nuit en plein hiver sur un lac gelé. Pour chaque tranche de 100$ au dessus de 1000$ je courrai 5 km supplémentaires, la même nuit! Disons que si vous voulez me tuer à 1600$ je courrai 77km de nuit (et après le lever du jour suivant) GO!
Montant amassé
0 $
Objectif :
1 001 $
Faire un don
Retour à la campagne